Bienvenue

Bonjour et bienvenue sur le nouveau site «jadopte.fr» de l’association « Les Enfants de Reine de Miséricorde » (ERM). Notre association a été fondée en 1990 comme « organisme autorisé pour l’adoption » par Christine et Gilbert Bayon. En septembre 2018 nous avons cessé d’accepter des demandes d’adoption et en février 2021 l’arrivée en France d’une petite burkinabée a marqué une étape importante dans cette belle aventure de l’adoption. Il n’y aura plus de nouvel enfant adopté ! Mais c’est une étape seulement, car les enfants, jeunes et adultes adoptés, leurs familles adoptives et souvent aussi leurs familles d’origines, forment maintenant une large communauté qui vivra encore longtemps.

Ainsi notre association se donne maintenant de nouveaux objectifs.  Nous allons devenir une association d’adoptés et de familles adoptives. Notre prochaine Assemblée Générale 2022 sera l’occasion d’en réviser les statuts dans ce sens, avec les trois orientations suivantes :

  • Accompagner les adoptés dans la recherche de leurs origines.
  • Être à l’écoute des familles ou des adoptés en difficultés.
  • Organiser des rencontres, faciliter les échanges, informer sur l’actualité de l’adoption…

L’enjeu de ce site est d’être un outil de communication au service de notre grande famille. Son contenu sera bien certainement amené à évoluer pour répondre aux attentes et aux besoins qui s’exprimeront. Toute proposition pour le faire vivre sera la bienvenue. Mais surtout, c’est à vous, adoptés, que nous nous adressons. L’avenir d’ERM est entre vos mains et nous vous invitons dans un premier temps à vous inscrire et vous faire connaître.

Accompagner la recherche des origines

Notre identité se construit à partir de notre histoire, humaine et spirituelle, et des relations vécues avec nos parents, notre fratrie et nos proches. Nous avons tous ainsi des racines et un avenir à construire.
L’association ERM a permis de nombreuses adoptions et elle attache une grande importance à aider les personnes adoptées qui souhaitent entreprendre des recherches sur leurs origines. Certaines ne sentent pas l’utilité d’une telle démarche et nous les respectons dans ce choix. Mais d’autres, de multiples façons, souhaitent mieux connaître leurs origines et nous souhaitons les aider dans leur parcours.
Une petite équipe d’ERM est disponible pour être à l’écoute des jeunes qui souhaitent échanger sur leur histoire et sur leur pays d’origine. Nous les accompagnons pour retrouver et lire leur dossier d’adoption car certains n’en ont jamais eu l’occasion. S’ils le souhaitent nous les aidons à faire des recherches sur leurs origines lorsque cela est possible.
Nous pouvons également échanger sur les possibilités de voyages/retours et toutes les modalités au niveau de la préparation et de la réalisation de leur projet personnel, familial ou en petit groupe. Tous les aspects d’un tel voyage sont à prendre en compte : les frais engagés, l’organisation matérielle, les contacts avec la famille d’origine, les précautions pour la santé…. Sans oublier l’impact psychologique d’une telle décision pour la personne adoptée comme pour sa famille adoptive. L’accompagnement personnalisé et les temps d’écoute permettent à chacun d’exprimer craintes et attentes dans la confidentialité.
Des jeunes peuvent être interpellés via les réseaux sociaux par des personnes se présentant comme étant de leurs familles biologiques. Cela peut être brutal et déstabilisant. Nous sommes toujours disponibles pour partager ces informations, les vérifier si besoin, et être dans un premier temps les interlocuteurs de ces personnes se manifestant par les réseaux. Cela peut permettre à chaque jeune et à sa famille de prendre du recul, de se donner du temps et de décider ce qui est le plus ajusté à sa situation…

Aider enfants, jeunes ou adultes adoptés et leurs parents

Construire sa vie comme adopté, avec ses blessures passées, dans une culture et une famille que l’on n’a pas choisie, n’est pas chose facile. Il y a des moments où ça va mal, voire très mal. Dans ces moments de difficulté il est important de ne pas rester isolé, de ne pas s’enfermer dans un sentiment d’échec. Car si l’adoption est une situation fragile, elle est aussi riche de possibilités et de découvertes si on s’ouvre à d’autres dans le dialogue et on donne le temps aux liens de se construire patiemment.

Nous sommes des bénévoles, parents adoptifs ou jeunes adoptés, connaissant la culture des pays d’origine, l’Éthiopie et le Burkina Faso. Nous avons souvent échangé avec de nombreuses familles adoptives et, pour quelques-uns d’entre nous, accompagné des jeunes lors de voyages dans leur pays d’origine. Nous souhaitons continuer à nous rendre disponibles pour écouter les personnes en difficultés dans le cadre de l’adoption. Cette première écoute peut être l’occasion de rompre un isolement et de partager les possibilités s’offrant à chacun à partir des difficultés et des possibilités de chaque situation, que l’on soit un jeune adopté, ou parents adoptifs, ou une personne concernée par l’adoption. Ce temps d’écoute peut aussi confirmer le recours à un professionnel, dont nous connaissons éventuellement les compétences, que ce soit sur le plan légal, social, médical ou psychologique.